Chat with us, powered by LiveChat
profession (Image : Freepik / www.freepik.com)

Massothérapeutes recherchés : Choisissez la profession la plus demandée au Pays !

Carrière
18 mai 2017

Choisir sa profession n’est pas chose facile. Loin de là.

On veut s’assurer d’avoir les compétences requises, la passion pour le métier et, surtout, on veut se forger un avenir professionnel et financier prometteur.

Eh bien, bonne nouvelle ! Voici une information qui pourrait fortement vous guider dans votre réflexion : les massothérapeutes sont les professionnels les plus recherchés par les employeurs au Canada !

 

Les massothérapeutes, les numéros 1

C’est en effet ce qu’indique une étude de Statistique Canada, résumée ici par RDI Économie le 2 février 2017 :

« Pas moins de 402 000 emplois sont à combler dans les entreprises canadiennes. Et surprise : les professionnels les plus en demande au pays sont les … massothérapeutes ! » Andrée-Anne St-Arnaud, journaliste spécialisée en Économie

 

 

Les massothérapeutes arrivent ainsi au premier rang des professionnels recherchés, devant les ingénieurs en informatique, les designers et les entraîneurs sportifs (voir ici-bas ; Graphique traduit du Huffington Post).

 

 

profession

 

Voilà donc une nouvelle plus qu’encourageante pour les étudiants en massothérapie sur les bancs d’école et pour les futurs étudiants désireux de faire un changement de carrière !

 

Et les conditions de travail ? De mieux en mieux

« Comme les candidats sont plus rares dans ces secteurs, les employeurs leur offrent plus pour les attirer. Les salaires attribués à ces professionnels ont bondi de plus de 7 % depuis un an, à près de 20 $ l’heure, en moyenne. » Andrée-Anne St-Arnaud, journaliste spécialisée en Économie

C’est la loi de l’offre et la demande : la main d’œuvre étant manquante, les employeurs doivent offrirent de meilleures conditions.

Et c’est donc le cas dans le secteur de la massothérapie présentement. Les conditions générales – salaire, horaire, avantages sociaux – s’améliorent.

Autre bonne nouvelle, donc, pour les chercheurs d’emploi !

Mais comment s’assurer d’avoir les meilleures conditions, et surtout, d’avoir une longue et prospère carrière ? Pour ce faire, il faut prendre en compte les besoins de la clientèle…

 

La clé du succès ? La spécialisation !

La clientèle des massothérapeutes interrogés se compose essentiellement de personnes ayant des problèmes de santé physique, soit 84%!

Le rythme de vie occupé, le stress et les douleurs physiques dues entre autres à la sédentarité de la population y sont pour quelque chose. Et ça n’ira pas en s’améliorant !

Les clients cherchent donc, oui, de la relaxation, mais surtout des solutions à leurs douleurs et inconforts.

Ainsi, puisque les personnes aux prises avec des problèmes de santé physique constituent la majorité de la clientèle des massothérapeutes, il devient important, voire essentiel, d’avoir une formation solide en thérapie physique (par exemple en masso-kinésithérapie, en massothérapie avancée ou orthothérapie) pour répondre adéquatement à leurs besoins.

Et pourtant, sachez que seulement 8% des massothérapeutes indiquent se spécialiser auprès de cette clientèle selon un sondage sur la pratique!

Voilà une magnifique occasion de se démarquer sur le marché du travail.

 

Les portes sont donc grandes ouvertes pour les futurs massothérapeutes qui débutent leur carrière et qui désirent s’y accomplir.

Et vous… ça vous intéresse ? :)

 

Pour en savoir plus :
Poste vacants, troisième trimestre de 2016 (Statistique Canada)
Voici les emplois les plus et les moins en demande au Canada (Huffington Post Canada)
Jobs Canadian Employers Are Most (And Least) Desperate to Fill (Huffington Post)

 

Articles connexes :

8 questions essentielles pour choisir une école de massothérapie professionnelle et de bonne réputation
À quels revenus s’attendre durant votre carrière et quels sont les possibilités d’emploi?
Prix des formations : étudier la massothérapie au Québec, est-ce vraiment plus cher ?

Partager cet article
Retour au blogue
Partager cet article
Articles récents