Moins de 1000 heures de formation et praticien sur le marché du travail? — Académie de Massage Scientifique
Praticien moins de 1000 heures

Moins de 1000 heures de formation et praticien sur le marché du travail?

Carrière
7 octobre 2019

1000 heures chez Canada-Vie dès avril 2020

Vous avez moins de 1000 heures de formation en tant que praticien en massothérapie et êtes sur le marché du travail?

Peut-être en avez-vous entendu parler? La compagnie d’assurances Canada-Vie, anciennement connue sous le nom Great-West, remboursera dès avril 2020 que les soins effectués par les massothérapeutes étant membres d’une association professionnelle reconnue par Canada-Vie et ayant un minimum de 1000 heures de formation.

*Voyez notre autre article à ce sujet : Assurances et massothérapie

 

Qu’est-ce que ça signifie pour vous, praticien de moins de 1000 heures?

L’assureur a précisé dans un communiqué du 7 août 2019 qu’il pourra accepter des demandes de remboursement de soins de ces massothérapeutes uniquement si ces derniers respectent certains critères.

Tout d’abord, vous devrez:

  • Soit avoir déjà fait une demande de règlements acceptée par Canada-Vie (Great-West) depuis le 1er avril 2017;
  • Soit avoir travaillé à temps plein comme massothérapeute depuis au moins 2 ans, donc depuis le 1er avril 2017. (Le temps plein étant considéré dans ce communiqué par Canada-Vie comme 25 à 30 heures par semaine.)

 

Vous ne remplissez ni un ni l’autre de ces 2 critères?

Si aucune de ces deux conditions ne correspond à votre situation, le verdict est clair : Canada-vie ne remboursera pas les soins de vos clients communs, et ce, jusqu’à ce que vous soyez diplômés de 1000 heures en bonne et due forme.

Vous correspondez à un ou l’autre de ces critères?  

Si vous respectez l’une ou l’autre de ces situations, Canada-Vie acceptera vos reçus si, en plus, vous participez à un programme de formation continue établi par votre association.

 

 

Résumé des critères de Canada-Vie (communiqué du 7 août)

Voici un petit schéma pour mieux comprendre où vous situer selon les critères énoncés par Canada-Vie lors de leur plus récente communication :

Des précisions à venir

Il faut savoir, et c’est très important, que les conditions établies par Canada-Vie restent encore à préciser par l’assureur :

  • Comment les massothérapeutes peuvent-ils savoir si oui ou non un de leur soin a été remboursé par la Great-West depuis 1er avril 2017?
  • De quelle manière Canada-Vie vérifiera-t-il si le thérapeute travaillait bel est bien à temps plein, et qu’est-ce que du temps plein en massothérapie?
  • Comment s’articulera le programme de formation continue dont il est question?

Pour l’instant, nous n’en savons pas plus.

 

Être bien préparé

Dans tous les cas, on peut présager que cette décision de Canada-Vie représente le début d’un changement plus large et que d’autres compagnies d’assurance emboîteront éventuellement le pas.

Ce programme de formation continue proposé est pour l’instant particulier à la situation de Canada-Vie.  Il ne sera pas considéré par la Croix-Bleue ou Co-operators, par exemple.

Et rien ne garantit que dans l’avenir il en sera de même pour les éventuelles demandes d’assureurs.

En fait, un diplôme de 1000 heures reste la meilleure garantie de tranquillité d’esprit à ce jour. Car c’est toujours gagnant de se former et de se spécialiser, que ce soit pour vous, les massothérapeutes, et pour vos clients qui recevront ainsi des soins encore plus complets et performants.

 ** Le dossier est encore en cours et évolue au fil des semaines. Restez donc à l’affut des communications de votre association professionnelle. Et nous-mêmes, en tant que maison d’enseignement, nous suivons également ce dossier de près et nous vous tiendrons informé. **

Partager cet article
Retour au blogue
Partager cet article
Articles récents