bâtir son réseau et sa clientèle 101 — Académie de Massage Scientifique

bâtir son réseau et sa clientèle 101

Carrière
24 août 2021

Félicitations ! Tu viens d’obtenir ton diplôme et tu es maintenant prêt.e à entamer ta carrière de thérapeute. Cependant, à moins de travailler dans un établissement ayant déjà sa clientèle, il te faudra bâtir ton réseau. Pas de panique : nous sommes là pour te donner des trucs !

 

« As-tu entendu parler de…? »

Premièrement, une des meilleures techniques pour faire parler de soi est de manière organique, c’est-à-dire par le bouche-à-oreille. En revanche, il est évidemment plus difficile de bénéficier de ce genre de publicité lorsque nous n’avons pas encore d’expérience ou de clients.

Bien sûr, ta famille et tes proches risquent fortement de recommander tes soins par solidarité et soutien ! Tu auras une vague de premiers clients impatients de découvrir tes talents. L’important est de donner le meilleur service possible en espérant que tes invités répandent la bonne nouvelle.

Bon, tu te dis « Mais, c’est pas un truc ça ? » : tu as raison ! Toutefois, rappelle-toi de ne jamais sous-estimer la portée que peut avoir un client satisfait. Le bouche-à-oreille ne s’achète pas vraiment, mais lorsqu’on commence à avoir notre réseau de clients, il devient plus efficace que n’importe quelle stratégie publicitaire!

Rejoins un réseau de passionnés

Tu peux toujours garder contact avec tes anciens collègues de classes et faire connaissance avec d’autres thérapeutes. Vous pouvez vous donner des trucs, échanger sur le métier et vous recommander à des clients selon vos spécialisations.

Tu peux conseiller à ta sœur, qui attend un enfant, d’aller voir ton amie qui est spécialisée en massage pour femmes enceintes. En retour, celle-ci pourrait suggérer à sa clientèle désirant un service de taping sportif d’aller te voir puisque tu as cette formation. Un échange gagnant-gagnant !

Tu peux aussi décider d’aller chercher toutes ces spécialités pour être le plus polyvalent possible. Tout dépend de tes envies et tes objectifs.

L’exemple ci-dessus illustre bien pourquoi il est toujours gagnant d’aller se chercher des formations supplémentaires ou des techniques spécialisées dans le but de se démarquer des autres et fidéliser une clientèle unique.

 

Profite des avantages de ton association !

En plus de t’accompagner et te donner des outils pour faire avancer ta pratique, les associations ont la plupart du temps une liste de leurs membres.

Par exemple, sur le site du Réseau des massothérapeutes professionnels du Québec, il est possible de trouver un thérapeute grâce à un moteur de recherche précis et personnalisé. Les gens peuvent chercher par ville, par service, par nom, par technique, etc. De plus, faire partie d’une association reconnue aide à donner une image crédible et professionnelle.

 

www.BonMassage.com

Avouons-le, lorsque nous cherchons une information ou un service, notre premier réflexe est la plupart du temps d’aller sur Internet. Les Pages Jaunes sont de moins en moins utilisées et les petites annonces dans le journal de plus en plus rares. Avoir une présence sur le web est primordial pour apparaître dans les moteurs de recherche.

Ce n’est pas obligatoire d’avoir son propre site web, mais il serait important d’au moins avoir les informations essentielles disponibles sur Google (nom, adresse, numéro de téléphone, etc.)

L’avantage avec un site est que tu peux détailler les soins que tu offres, te présenter et afficher tes disponibilités et tarifs de manière plus exhaustive. Sans nécessairement déjà avoir un formulaire de rendez-vous en ligne, invite les visiteurs de ta page à te contacter pour prendre rendez-vous en affichant clairement tes coordonnées.

Apprends-en encore plus sur la création de sites Internet et la présence en ligne avec ce super article du RMPQ !

 

Facebook ? Instagram ? LinkedIn ? Où se trouve la clientèle ?

Hélas ! Il n’y a pas de formule magique toute prête pour se démarquer sur les réseaux sociaux. Ça peut être plutôt étourdissant de jongler avec toutes ces différentes plateformes sans trop savoir comment s’y prendre.

Tout d’abord, chaque réseau à son auditoire type. Le contenu et la fréquence ne sont pas les mêmes sur chacun d’entre eux.

Marie, qui veut faire du massage en entreprise, est plus active sur LinkedIn pour s’entourer de gens du milieu professionnel. Kelly, qui a beaucoup de disponibilités sans rendez-vous, est plus active sur Instagram où elle peut faire des publications éphémères. Marc quant à lui préfère Facebook pour son côté grand public et sa facilité d’utilisation.

Commence avec ceux que tu es le plus à l’aise, fais des essais-erreurs, puis développe petit à petit ta présence en ligne.

Tu le sais probablement déjà, mais les réseaux sociaux sont une source infinie d’idées : des vidéos pour présenter ta clinique, des clients satisfaits qui laissent de bons commentaires, des photos professionnelles et attirantes des lieux, des concours, des informations inédites et bien plus.

Le but n’est pas de tout faire d’un coup en même temps, mais de constamment bonifier tes stratégies pour sortir du lot et attirer la nouvelle clientèle (toujours en espérant qu’ils deviennent des habitués).

Il te ne reste plus qu’à créer tes comptes et prendre la place que tu mérites ! Tu ajusteras tes tactiques par la suite selon tes besoins !

 

 

Pense aux détails

Avant de t’installer quelque part, tu as quelques questions à te poser :

Y a-t-il déjà une clinique dans ton quartier ? Offrez-vous les mêmes services ? Quel est l’avantage d’aller chez toi en particulier ?

Plusieurs facteurs pourraient nuire à la croissance de ton bassin de client sans que tu t’en rendes compte. Essaie d’avoir ta petite touche à toi, l’élément qui fait que les gens te choisissent, mais surtout décident de rester.

C’est la raison pour laquelle les promotions et les forfaits sont si populaires au début : ils attirent les curieux et permettent d’essayer un nouveau service à moindre coût, tandis que les forfaits à long terme assurent une certaine régularité. Tu peux cibler les occasions spéciales comme le temps des fêtes ou les vacances.

Mais attention ! Rien ne sert de donner tes services à outrance ou de dépenser tes revenus mensuels en publicité ! Le succès de ta carrière dépend tout d’abord de ton bien-être !

 

Partager cet article
Retour au blogue
Partager cet article
Articles récents